Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Pull moche : le retour !

Posted on 2 0

Si vous êtes allés musarder du côté des boutiques de mode ou surfer sur le net vous n’êtes certainement pas passé à côté des pulls moches.
Il fut un temps ou le pull serpillière se contentait de nous faire rire. A l’image du cadeau de Thérèse à Pierre dans le père noël est une ordure, le gilet tricoté fait main au style informe et dépouillé ne servait qu’à descendre les poubelles.

LE PULL MOCHE D’AVANT

Enfant des années 70, j’ai pu avoir été traumatisé par des pulls tricotés par tatie Jeanine. Eu égard aux personnes de ma famille, je change les prénoms 😉
Les torsades, les carreaux, les points mousse ou jersey, la philosophie du pull moche ne m’est pas étrangère. A l’instar du beau Marc Dracy via Bridget Jones, j’ai eu l’occasion moi aussi, d’arborer des pulls en laine, qui grattaient parfois, aux motifs improbables.
Depuis quelques décennies, je m’étais bien gardé de m’exhiber avec un tel lainage sur le dos. La laideur portée en étendard, non merci, pas pour moi!

LE PULL MOCHE DE NOEL

Depuis quelques saisons mode, cependant, un phénomène venu tout droit des Etats Unis déboule à toute berzingue sur notre patrie, reine de la haute couture : Le Ugly Christmas Sweater !
Une journée de décembre sacralise et met au défi les joueurs à porter le pull de Noël moche le plus moche d’entre les moches. C’est à qui aura le plus de rênes, flocons, sapins, étoiles sur son tricot aux motifs traditionnels. Le pull le plus improbable, ridicule, ringard mais cool à gagné.

LE PULL LAID DE MAINTENANT

Le pull moche s’est imposé sans vergogne. Et là, bingo, ce n’est plus une journée mais toute une saison qui assujettie le pull-over à la pauvre petite chose victime de la mode. Les marques s’en sont données à cœur joie dans la vile laideur. j’imagine les équipes en ébullition, les créatifs en transes, qu’est qu’ils ont dû se fendre la poire à nous concocter des gammes entières de pull tous plus affreux les uns que les autres. Oh les filous, c’est tous les jours fête aujourd’hui grâce à leur imagination débridée.

UN PEU DE SHOPPING
Je vous propose d’effeuiller la marguerite, parce qu’en cette période de mode incertaine, les pulls, on les aime un peu, beaucoup, passionnément…

Le pull à torsade : un peu

pull-torsade-la-redoute

Crédit photo : La Redoute

Le pull à carreaux : beaucoup

pull-a-carreaux-la-redoute

Crédit photo : La Redoute

Le pull à poil : à la folie

pull-a-poil-la-redoute

Crédit photo : La Redoute

Le pull à rayures : passionnément

pull-avec-rayures-la-redoute

Crédit photo : La Redoute

Le pull moche de noël : pas du tout

pull-de-noel-zalando

Crédit photo : Zalando

Honni soit qui mal y pense : je me suis beaucoup amusée à dénicher des pulls moches. Il y en a pour tous les goûts. Grand bien vous fasse si vous succombez à leurs charmes déroutants. Une jolie femme sera toujours une jolie femme, avec ou sans tricot…

Prenez bien soin de vous. Bise

 

AVA
signature
2 Responses
  • Fanny et Anne
    avril 20, 2017
    Hahaha très sympa cet article ! C’est vrai qu’il y a des choses que l’on trouvait affreuses et dès qu’eles reviennent à la mode, on adore .. Bizarre…

    Fanny du blog http://www.sasaragamana.com

  • Ava
    avril 21, 2017
    Le pire je crois c’est quand j’ai croisé une jeune femme avec une jupe plissée et un chemisier « cravaté » façon lavallière : j’ai cru croisé tante Yvonne ! Mais force était de constaté que ladite tenue, revisitée version 2017, allait parfaitement à la jeune femme. 🙂

    A vous la parole

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *