Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Cette petite voix intérieure…

Souvent, nos choix professionnels sont le reflet de ce que nous aimerions être ou devenir. Un fantasme issu d’un imaginaire collectif nous pousse à choisir un domaine d’activité plutôt qu’un autre. Ou alors, une certaine rationalité d’intention nous amène à opter pour un certain champ d’action. Jamais, si rarement, nos choix professionnels nous permettent d’affirmer ce que nous sommes, en dedans de nous. La rationalité l’emporte bien souvent. Cette rationalité rassurante nous permet de remplir le réfrigérateur et assure un cadre aisé à comprendre pour tout un chacun… Et puis, parfois, il arrive que notre tréfonds intérieur nous pousse à faire voler en éclat cet environnement si confortable. Allez savoir pourquoi…

Une petite voix intérieure s’immisce en vous, tout doucement, tout doucettement au départ, petit à petit, cette petite voix prend de l’ampleur, elle envahit votre intérieur de telle manière, qu’en toute fin, elle vous irradie de toute sa puissance.

 Cassons cet environnement si facile, si classique, si redondant !

Et si nous imaginions notre propre univers ? Si enfin, nous faisions preuve de créativité, d’inventivité, en toute liberté sans barrière ni peur ?

Certaines ont osé. Elles ont franchi le Rubicon. Elles ont déchaînées les liens du chemin tracé. Elles ont fait preuve d’audace, elles se sont lâchées, un peu beaucoup, passionnément…

Plus dur sera la chute. La transformation a bien eu lieu. La créativité s’est faite jour. Mais, l’intransigeance d’un certain cartésianisme s’est montré plus fort que l’inventivité. Comme un rappel à l’ordre établi, il s’est montré sous un réalisme cru. La libération de soi ne peut pas s’affranchir d’une certaine réalité. Il faut bien le remplir ce réfrigérateur. Soit. Remplissons le, ce frigo orgiaque. Retournons alors dans ces activités purement lucratives si redondantes si faciles si normées…

Une bataille, nous avons perdu une bataille. Mais, c’était une simple bataille. Un affrontement en soi, à ses capacités au changement qui amène à un revers, un simple revers.

Nous ne reviendrons jamais au point de départ. La ligne d’arrivée, elle, n’est pas encore atteinte. Peut-être, avons nous moins de temps qu’avant, cependant, ce temps imparti nous est encore favorable. Alors, profitons-en…

Profitons de ce formidable moment de grâce que ce temps imparti nous met à disposition. N’abaissons pas les bras si vite. Amusons-nous. Faisons vivre en dedans de nous cette petite flamme si vive. Cette jolie flamme qui nous rend si vivant. Cette petite voix intérieure qui embrase notre cœur. Ce cœur dont l’irrigation tient pour beaucoup à l’ardeur que nous mettons à vivre chaque instant de notre vie. Cette vie, si précieuse, qui nous fait aimer chaque jour qui passe…

Prenez-soin de vous… Ava Amara.

AVA
signature
2 Responses
  • Armelle
    avril 1, 2015
    Bravo Ava ! Et merci pour cette énergie qui arrive pile poil au bon moment au studio : )
  • Ava
    avril 1, 2015
    Coucou , quelle plaisir de te lire ! Va falloir que je passe au studio te voir si tu devais avoir besoin d’un petit truc qui fait du bruit et qui rit beaucoup 😉 Bise

    A vous la parole

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *