Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Redécouvrir la littérature classique à 40 ans

2 0

Tout porte à croire que plus personne ne lit. Et pourtant, ces derniers jours :

– Je découvre un post du blog d’une heureuse quinquagénaire qui nous incite à la lecture, ici ;
– J’attends avec impatience la sortie du livre de Gaëlle Renard le 12 mai prochain : « Au secours j’ai 40 ans…depuis 4 ans » ;
– Terrafemina nous soumet une liste de 10 œuvres classiques que nous devrions avoir lu avant nos 40 ans !

La journaliste, Anaïs Orieul, ici, ne nous explique pas vraiment pourquoi ces livres sont à lire avant 40 ans. Sur les 10, j’en ai lu 5, alors, ma question est : « est ce que c’est bon pour mon karma ? » En l’occurrence, je pense qu’en ce qui concerne le dernier article, il s’agit d’un simple titre racoleur histoire de s’attirer un certain public.

Quoiqu’il en soit, je crois faire partie d’une génération qui lit encore des livres papiers. Et si il y a bien un nouveau plaisir de lecture à 40 ans, c’est celui-ci : redécouvrir avec délice des livres issus de la littérature classique. En effet, au collège et/ou lycée, force est de constater que nos lectures sont souvent imposées. Nombreux sont les élèves à souffrir en lisant par exemple le roman classique : « madame Bovary » de Gustave Flaubert.

A 40 ans, notre vécu nous fait redécouvrir ce livre avec saveur. L’écriture de l’auteur de Salammbô (que je préfère à madame Bovary) est d’une telle richesse et finesse d’écriture qu’alors, nous sommes fiers et heureux de ré-découvrir un peu de notre langue française. Flaubert disait la chose suivante : « Seul le style permet d’échapper à la triste plaisanterie de l’existence ». S’il est juste que notre langue française semble être maltraitée à la lecture des twittos et autres mots texto-tés à longueur de journée, notre langue vivante ne cesse de se renouveler pour le plus grand plaisir de nos yeux et oreilles.

J’en veux pour preuve cette vidéo ci-dessous que je souhaite partager avec vous. Jean Rochefort, en trois minutes, nous propose un résumé fort audacieux du livre de Flaubert : Madame Bovary…. Ou l’art et la manière de réinventer les auteurs classiques.

Qu’en pensez-vous ? Allez vous, vous replonger avec délectation dans des lectures pas si classiques que cela ?

Bonne lecture. Ava Amara.

AVA
signature
2 Responses
  • Lili Roux
    mai 3, 2015
    Décidément la pluie nous inspirent toutes !
    Redécouvrir la littérature n’est-il pas simplement le fantasme de toute maman débordée ?
    en tout cas, voilà encore une bien belle raison de passer le cap 😉
  • Ava
    mai 11, 2015
    C’est clair que prendre le temps de lire avec un grand T est bien un fantasme, quelque soit notre age, à partir du moment que des enfants font parties de notre vie. Mais, tu sais, à 40 ans, on peut aussi être une jeune maman 😉

    A vous la parole

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *